Début

Think Football 2020 : « Je suis très heureuse de participer à cet événement » (N. Boy de la Tour, LFP)

Paris - Publié le mercredi 18 décembre 2019 à 14 h 01 - n° 170706 « Je suis très heureuse de participer à Think Football 2020 consacré à la RSERSEResponsabilité sociale des entreprises, un enjeu sur lequel je suis engagée depuis plus de 15 ans pour en faire une priorité dans le monde du football », déclare Nathalie Boy de la TourNathalie Boy de la Tour, présidente de la Ligue de Football ProfessionnelLigue de Football Professionnel, à News Tank, le 18/12/2019.

Nathalie Boy de la Tour sera en effet l’une des intervenantes de la  quatrième édition de Think Football, événement organisé par News Tank sur le campus Eiffel de notre partenaire INSEEC U. Sport (Paris XVe), le mercredi 05/02/2020.

La présidente de la LFPLFPLigue de Football Professionnel, association qui gère les compétitions professionnelles françaises (Ligue 1, Domino's Ligue 2, Coupe de la Ligue) participera à un débat intitulé "Pourquoi et comment la RSE ?, au côté de :
Youri DjorkaeffYouri Djorkaeff, directeur de la Fondation FIFAFondation FIFAOrganisme indépendant créé le 12/03/2018 qui a pour objectif de contribuer à promouvoir le changement social dans le monde en s’appuyant sur le football. et ambassadeur de Think Football 2020.
• Jérôme Dumois, directeur de cabinet à l’UNFPUNFP.
• Une personnalité de premier plan hors football dont l’identité sera dévoilée plus tard.
Nathalie Boy de la Tour, présidente de la LFP - © DC
Nathalie Boy de la Tour, présidente de la LFP - © DC

Pour accéder au programme de Think Football 2020 et s’inscrire, cliquez ici !

« La Ligue a reversé 76,8 millions d’euros à des causes RSERSEResponsabilité sociale des entreprises au sens large » (N. Boy de la Tour, LFPLFPLigue de Football Professionnel, association qui gère les compétitions professionnelles françaises (Ligue 1, Domino's Ligue 2, Coupe de la Ligue))

• «  La RSE fait partie intégrante de l’ADN du football. Après la famille et l’école, le club de football est le troisième lieu d’éducation et de cohésion sociale. C’est pourquoi, j’ai décidé dès mon arrivée de lancer une stratégie RSERSEResponsabilité sociale des entreprises pour la LFP.

• Le football professionnel français mène depuis des années un travail de fond avec des structures associatives locales, des collectivités territoriales et des bénévoles. Chaque saison, plus de 3 000 actions sociétales et environnementales sont recensées. Du soutien à des associations caritatives à des initiatives éducatives et citoyennes, toutes ces actions démontrent qu’une des grandes richesses du football professionnel, c’est son investissement au service de la société.

Think Football 2020 : Nathalie Boy de la Tour, présidente de la LFP - © D.R.

• Et ce ne sont pas que des mots. Sur la saison 2018-19, la LFP a reversé 76,8 millions d’euros à des causes RSE au sens large, ce qui correspond à près de 4 % de son chiffre d’affaires.

• De part sa médiatisation, le football professionnel doit assumer pleinement sa responsabilité sociétale. En coordination avec les clubs, la LFP organise plusieurs opérations nationales par an, dans lesquelles tous les clubs se fédèrent autour d’une cause qui bénéficie d’une importante résonance médiatique. »

« Face aux enjeux liés au réchauffement climatique, nous devons intensifier nos efforts »

N. Boy de la Tour (LFP), I. Autissier (WWF France) et M. Besson (WWF France), le 16/04/2019 - © DC • « Cette saison, la LFP a lancé l’opération “1 but et au lit !” visant à améliorer l’accueil des enfants à l’hôpital. La politique ambitieuse de lutte contre toutes formes de discriminations s’est également traduite par différentes actions nationales au travers de notre partenariat avec la LICRA et notre groupe de travail consacré à la lutte contre l’homophobie avec SOS Homophobie, Foot Ensemble et les Panamboyz and Girlz United.

• Nous avons également innové en nous associant à la Fondation du Patrimoine et nous poursuivons notre travail pour installer le Bleuet de France comme une cause d’importance nationale. L’environnement constitue enfin un volet important de notre politique RSE et nous avançons concrètement grâce à un partenariat avec le WWF France. Face aux enjeux liés au réchauffement climatique, nous devons intensifier nos efforts en la matière.  »

Nathalie Boy de la Tour, présidente de la Ligue de Football Professionnel, à News Tank, le 18/12/2019

Think Football 2020 Think Football 2020 News Tank Le 5 février 2020 de 9 h 00 à 17 h 00 INSEEC U. Sport - Campus Eiffel - 10 rue Sextius Michel - Paris XVe

Nathalie Boy de la Tour

Fiche n° 2517, créée le 06/03/14 à 15:34 - MàJ le 19/02/19 à 15:28

Nathalie Boy de la Tour

Date de naissance : 19/08/1968

Parcours Depuis Jusqu'à
Ligue de Football Professionnel
Présidente Novembre 2016 Aujourd'hui
Novembre 2016 Aujourd'hui
Fédération Française de Football
Membre de droit du comité exécutif Novembre 2016 Aujourd'hui
Novembre 2016 Aujourd'hui
Ligue de Football Professionnel
Membre indépendante du conseil d'administration Juillet 2013 Aujourd'hui
Juillet 2013 Aujourd'hui
Fondaction du Football
Directrice Générale 2016 à Novembre 2016
2016 Novembre 2016
OL Fondation
Membre du conseil d'administration 2011 à Novembre 2016
2011 Novembre 2016
Sporsora
Secrétaire générale Juin 2011 à Juin 2016
Juin 2011 Juin 2016
Galaxy Organisation
Directrice générale et cofondatrice (création de Galaxy Foot, salon grand public du football) Mars 2004 à Décembre 2007
Mars 2004 Décembre 2007
B2L-BBDO (agence de communication)
Directrice générale Mai 2000 à Mai 2003
Mai 2000 Mai 2003
Gemini Consulting (ex Bossard Consultants)
Manager Mai 1992 à Avril 2000
Mai 1992 Avril 2000

• Sup de Luxe (1991)
• ESCP Europe, Mastère, Management social des organisations (1990 - 1991)
• Paris ESLSCA Business School, Management (1987 - 1990)


Think Football - © D.R.

Fin
loader mask
1